L’ambassadeur a notamment souligné les liens privilégiés entretenus par l’artiste avec la France, où il a été reconnu et a contribué au succès de la danse Flamenco avant même de rencontrer la célébrité en Espagne. M. Yves Saint-Geours a également précisé qu’à travers cette distinction, le gouvernement français a souhaité « distinguer un artiste du dialogue entre les musiques et les danses ».Israel Galván a pour sa part témoigné de « l’accueil chaleureux dont il a toujours bénéficié en venant danser en France ».

Voir la présentation d'Israel Galván : Cliquer ici

*************************